Marginales

Revue de littérature et de critique sociale

© Samuel – juin 2015


Accueil du site >([collectif] Marginales #6)La revue Marginales >([collectif] Marginales #6)Numéros parus > N°6 - Stig Dagerman, la littérature et la conscience

[collectif] Marginales #6

N°6 - Stig Dagerman, la littérature et la conscience

mars 2007

Le romancier suédois Stig Dagerman (1923–1954) est nommé, à l’âge de vingt-deux ans, responsable de la rubrique culturelle du quotidien anarcho-syndicaliste suédois Arbetaren (Le Travailleur). Il ne cessa jamais d’y écrire. Curieusement passée sous silence par la critique littéraire, plus prompte à brandir l’icône du poète maudit (et notamment son article « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier »), cet apprentissage d’écriture sous-tend l’œuvre entière de l’écrivain suédois. Bien sûr, le monde symbolique de la littérature ne se réduit pas au monde discursif des idéologies, mais on ne peut comprendre l’entière portée du travail littéraire de Dagerman sans intégrer sa dimension de chroniqueur syndicaliste. Tombe alors l’image anachronique du littérateur romantique et s’offrent à la sagacité des lecteurs des pistes inédites d’interprétation.

Outre la remise en contexte de quelques-uns des textes majeurs de Stig Dagerman, ce numéro sera l’occasion de découvrir de nombreux articles inédits.

Revue de presse (blog Marginales)


Stig Dagerman, la littérature et la conscience.

Parution : 16 mars 2007

ISBN : 978-2-9143-6313-6

204 pages, 18 x 18 cm

Couverture souple, impression rouge et noire

15 euros


Voir en ligne : Achat en ligne sur Lekti


Sommaire complet

Au-delà des miroirs, Philippe Geneste

Pour une nouvelle littérature prolétarienne

(sources & perspectives littéraires)

Nouveaux objectifs pour la littérature ouvrière, Folke Fridell

Le rôle de la littérature est de faire comprendre le sens de la liberté, Stig Dagerman

Une nouvelle littérature prolétarienne, Ivar Lo-Johansson

Stig Dagerman, journaliste et écrivain de la lucidité

La culture, Stig Dagerman

Neige fondue, Stig Dagerman

Feux de la nuit suivi de Feu en plein air, Stig Dagerman

Stig Dagerman et la recherche de la vérité, Philippe Geneste

L’Île des condamnés, Stig Dagerman

Dagerman, une vie, Freddy Gomez

Nous, Stig Dagerman

Brève histoire de l’Organisation centrale des travailleurs suédois (SAC), Thierry Porré

Le congrès du cinquantenaire, Louis Mercier Vega

Tuer un enfant, Stig Dagerman

Billets quotidiens, Stig Dagerman

Cœurs brûlants & autres textes inédits, Stig Dagerman

(articles, réponses à des enquêtes & correspondance)

Cœurs brûlants (1943) ; Un pessimisme honnête (article sur Karl Vennberg, 1945) ; Que souhaite la jeunesse suédoise ? (1945) ; Le pessimisme est-il une mode ou un état d’esprit ? (1946) ; En quoi la littérature classique a-t-elle été importante pour vous ? (1946) ; Quelle est votre position par rapport à la « socialisation » ? (1946) ; Lettre à Axel Liffner (1946) ; Lettre à Ivar Harrie (1948) ; La seule chose qui est insensée est d’accepter le possible (1949) ; L’écrivain peut-il avoir une vie privée ? (1949) ; Au tournant du demi-siècle (1949) ; Des promesses mirobolantes (1950) ; Hopp-Jerka – Nous sommes ce papillon (article sur Folke Fridell, 1950) ; Au seuil de la nouvelle année (1950) ; Deux heures du matin à Klara (1953) ; Les poèmes, c’est vous ! (1953) ; Neuf ans pour un jeudi (1954).

Retour en arrière, Stig Dagerman

Cahier de littérature

Le pays du dedans suivi d’une lettre à Jean-Pierre Levaray, Jann-Marc Rouillan

Le pneu & autres poèmes, Simon Armitage

Farce, Jérémy Beschon & Jean-Battiste Couton

Dessins, Swen

Fusains, Emmanuelle Dufossez

Note biobibliographique

P.-S.

Les libraires ou particuliers qui souhaitent commander ce numéro peuvent nous envoyer un message en cliquant sur "répondre à cet article".

Il est possible de commander et payer en ligne sur le site Lekti-écriture.

Répondre à cet article


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9